Il y a une Venise de l'évidence et une Venise invisible qui refuse de livrer ses secrets : Celle des églises, jamais ouvertes. Pourquoi sont-elles inaccessibles ? Jean-Paul Kauffmann a essayé de forcer ces portes solidement cadenassées où des oeuvres dorment dans le silence. Qui en détient les clés ? Au-delà de l'enquête et de la difficulté à se faire ouvrir les portes, ce livre mesure le chemin parcouru d'une vie. Découvrir le secret de la chose ignorée ou interdite, c'est le métier du journaliste et de l'écrivain à la poursuite de ce qui lui est caché. Jean-Paul Kauffmann poursuit cet exercice de déchiffrement à Venise, la ville de la mémoire heureuse, pourtant ravagée par le tourisme et la surconsommation. Le vif de l'Histoire continue à saisir le visiteur dans un éternel présent. Venise à double tour est un livre sur le bonheur de voir et la jubilation que dispense le catholicisme vénitien qui exalte la sensualité des corps et de la couleur. Une réflexion sur les lieux clos de l'absence qu'il faut combler. A condition d'accepter d'aller vers l'inconnu, on trouve aussi à Venise ce qu'on ne cherchait pas, la fortitude, des héros et des lieux invisibles découverts de façon inattendue.

Venise à double tour

22,00 € Prix original
11,50 €Prix soldé
  • BROCHE -  334 pages