Suffit-il d'être Noirs pour être frères ? Qu'ont en commun un Antillais, un Sénégalais et un Noir né à Paris, sinon la couleur à laquelle ils se plaignent d'être réduits ? Et la généalogie qu'ils se sont forgée, celle du malheur et de l'humiliation (esclavage, colonisation, immigration)… Dans cet essai, Alain Mabanckou refuse de définir l'identité noire par les larmes et le ressentiment. Alain Mabanckou est essayiste, poète et romancier. En 2015, il a été professeur de création artistique au Collège de France. Il est notamment l'auteur de Petit Piment, Lumières de Pointe-Noire et Le monde est mon langage. « Un texte qui fait fi de tout politiquement correct. » L'Humanité

Le sanglot de l'homme noir

6,50 € Prix original
2,00 €Prix soldé
  • 130 pages - Poche