Toujours aussi jouissifs les livres d'Amélie Nothomb ! Son 24e roman, Le Crime du comte de Neville, nous emmène dans le milieu de l'aristocratie belge. On est au XXIe siècle, pourtant les us et coutumes ont la peau dure. Nothomb déroule sa petite chanson criminelle et en profite pour montrer comment cette classe sociale s'effrite et comment le monde vacille. C'est drôle, malin, plein de références érudites. On ne s'en lasse pas.

Le crime du comte Neville

15,00 € Prix original
6,50 €Prix soldé
  • 136 pages - Broché